L'université Catholique du Sacré Coeur. PDF Print E-mail
Written by Administrator   
Monday, 07 April 2008 10:02
Dimanche  6 avril 2008  se célèbre la 84eme   Journée pour l'Université Catholique du Sacré Cœur de Milan, dans le nom d'Armida Barelli dont  est entamé le procès de béatification. La prestigieuse université naquit  à Milan le 7 décembre 1921 avec deux cours, en Sciences philosophiques et Sciences sociales et 68 étudiants. Le franciscain père Agostino Gemelli (1878-1959) célébra la sainte Messe avec la présence du cardinal archevêque  de Milan, Achille  Ratti, qui trois mois après auraient été élue Pape avec le nom de Pie XI. Le premier siège était  dans le Palais du Canonica  en rue Sainte Agnès 2. Dans le mois d'octobre 1932 il se transféra dans le Monastère de Saint Ambroise, qui est encore aujourd'hui siège de l'Université. Aujourd'hui les facultés sont 14 avec au-delà de 40.000 étudiants dans les divers sièges de Milan, de Rome, de Brescia, de Piacenza et de Campobasso. Co-Fondatrice  fut Armida Barelli  (1882-1952), présidente de la Jeunesse féminine d'Action Catholique, qui recouvrit jusqu'à la  mort la charge  de caissière. La Journée universitaire naquit dans les premières années de vie de l'université pour ramasser les soutiens économiques nécessaires pour maintenir en vie l'Université et comme occasion de sensibilisation et d'implication populaire. Dans la vision d'Armida Barelli, ne suffisait pas seulement l'argent pour soutenir le projet. Il y avait besoin de la prière. Elle l'entama en organisant des roulements quotidiens d'adoration eucharistique dans la Chapelle, avec la participation de la Jeunesse Féminine d'Action Catholique et des missionnaires de l'Institut de la Royauté.  Depuis  les  premiers temps, à l'appel pour le soutien économique généreux de l'université, vues les buts et  la référence eucharistique fondamentale, répondit avec enthousiasme Père Hannibal, qui définit l'université  "une grande œuvre d'une grande importance".  Dans le nombre de Mars 1922 de son périodique "Dio e il Prossimo" en effet il écrivit un article,  défini du même père  Gemelli "inspiré",  avec lequel il demandait à ses 160.000 lecteurs la contribution d'une lire à l'an pour l'université.

Last Updated on Monday, 07 April 2008 10:02